03 29 640 640

Curage et chemisage des canalisations
dans un bâtiment historique : l'État montre l'exemple

Les technologies Curatec, qui conjuguent finesse et efficacité, nous conduisent parfois à intervenir dans des lieux atypiques. L'opération de curage et de chemisage des canalisations d'évacuation présentée ici s'est ainsi déroulée dans un étonnant bâtiment partiellement inscrit aux Monuments historiques, situé à une heure environ de Nancy. Autrefois propriété des chevaliers hospitaliers, cet édifice public abrite aujourd'hui les services d'une sous-préfecture.

Le contexte : un bâtiment inscrit aux Monuments historiques

Le décor sur cette opération était plutôt exceptionnel, puisque nos techniciens sont intervenus dans un ancien hôpital de Saint-Jean-de-Jérusalem. Le bâtiment d'origine, mentionné pour la première fois au XIIIe siècle, a été remanié et agrandi à plusieurs reprises depuis.

De ce riche passé subsistent plusieurs éléments architecturaux inscrits aux Monuments historiques comme les façades et les toitures, ainsi que d'impressionnantes caves voûtées sous le bâtiment principal.

Mais les bâtiments les plus beaux ne sont pas toujours les plus fonctionnels ! En l'occurrence, les services de la sous-préfecture ont constaté de nombreuses infiltrations d'eau dans des logements de fonction, et même dans le bureau du sous-préfet.
Un plombier appelé sur les lieux a d'abord suggéré un remplacement complet des réseaux d'évacuation.
Mais une telle opération, difficilement envisageable dans un bâtiment aussi sensible, aurait coûté très cher aux contribuables, tout en compliquant sérieusement l'installation du nouveau sous-préfet...

Le traitement : un curage à très haute pression suivi d'un chemisage des canalisations

Dans un souci de bonne gestion des deniers publics, notre interlocuteur a préféré consulter Curatec. Une inspection vidéo par caméra endoscopique a effectivement confirmé l'état très dégradé des réseaux d'évacuation, fragilisés par de nombreuses fissures.

Par conséquent, nous avons préconisé un curage des canalisations à très haute pression, suivi d'une réhabilitation par chemisage Curaflow®, deux technologies parfaitement maîtrisées par nos équipes.

La grande différence, c'est qu'au lieu de détruire une partie des murs et des décors pour remplacer les canalisations, nos techniciens décapent et réparent les réseaux grâce à différents robots capables de passer directement à l'intérieur des canalisations.

Nos techniciens, positionnés en pied de colonne, commencent par nettoyer et décaper les réseaux centimètre par centimètre, sur 3 niveaux. Pour cela, ils projettent sur les parois des canalisations une eau à très haute pression, mais avec un débit réduit inférieur à 17 L/minute, afin de limiter les risques de refoulement et d'inondation.

Petit à petit, la buse de curage fixée au bout d'un flexible souple en Kevlar décolle et désintègre tous les résidus accumulés, jusqu'à la remise à nu complète des colonnes de chute.

Dans un deuxième temps, nos techniciens, placés cette fois dans les parties hautes du bâtiment, réparent les canalisations dégradées grâce à la technologie Curaflow®.

Cette technique consiste à projeter sur les parois fissurées une résine ultra-résistante, à l'aide d'une unité de chemisage surmontée d'une caméra automotrice. L'application et le séchage de la résine sont très rapides, et il suffit de quelques heures pour rénover durablement les colonnes.

Après un dernier contrôle vidéo, nous avons remis les installations en service le soir même.

 


Le chemisage par projection de résine, un procédé respectueux des bâtiments et de l'environnement
 

Dans un bâtiment public à forte valeur patrimoniale comme celui-ci, les atouts d'une telle opération sont nombreux :

  • Les pièces à traiter sont parfaitement préservées. Les murs de 60 cm et les décors sont restés intacts, y compris les carrelages de la salle de bains et les moulures dorées de la salle à manger.
  • La gêne est très réduite pour les usagers, puisque l'opération ne nécessite la présence d'aucun engin lourd ou bruyant.
  • Ce type de chantier ne génère ni poussières, ni gravats à évacuer, et l'utilisation d'eau potable est limitée. Une aubaine pour les acteurs publics soucieux de leur empreinte environnementale !

Autre avantage non négligeable en faveur de la réhabilitation des canalisations : les résultats sont durables. Tous nos chantiers de chemisage par projection de résine Curaflow® sont garantis 10 ans, et la plupart des gaines en résine mises en place il y a 50 ans sont toujours parfaitement opérationnelles !

Vous êtes responsable de la gestion d'un bâtiment public ou administratif ? Laissez-nous vos coordonnées pour obtenir un diagnostic personnalisé.

Curatec vous aide

Nos conseillers sont à votre disposition pour toutes questions.

être conseillé

Curatec réhabilite vos réseaux d'eaux

Vous souhaitez
vos réseaux d'eaux ?

Nous avons la solution adaptée à votre problème