03 29 640 640

Désembouage et désoxydation des circuits de chauffage et de climatisation

Au fil des saisons, boues, oxydes et particules s'accumulent dans vos réseaux fermés de chauffage ou de climatisation.

Dès l'apparition des premiers dysfonctionnements, pensez à programmer un désembouage. C'est la seule solution pour désincruster et éliminer durablement les boues indésirables de vos réseaux.

Pour garantir la pérennité de vos installations, Curatec intervient sur les réseaux de chauffage et les groupes de froid situés dans des bâtiments publics et privés, en milieu hospitalier et industriel.

Nous opérons aussi régulièrement pour les collectivités territoriales et les professionnels du secteur tertiaire.

 

Comment se déroule un désembouage hydrodynamique Curatec ?

Les techniciens Curatec installent au préalable depuis la chaufferie ou les sous-stations des bâtiments concernés les pompes et le matériel nécessaires au traitement. Pendant le débourbage, le système de chauffage ou de climatisation continue d'ailleurs de fonctionner.
Pour un décapage en profondeur, nos opérations de désembouage par méthodologie active suivent un processus rigoureux allant de 1 à 8 semaines, selon le degré d'encrassement de vos réseaux.

Pré-désembouage chimique

Nous commençons par diffuser dans le réseau une composition de produits alcalins à base sodique. Ces solutions, sans danger pour l'environnement, imprègnent et dissolvent les boues incrustées dans vos canalisations.

Désembouage hydrodynamique du réseau

À la suite de ce prétraitement, nous injectons et nous faisons circuler dans le réseau un traitement curatif choc pour lessiver et désincruster en profondeur vos canalisations. Mise sous pression, cette solution alcaline décolle, brasse et disperse les résidus les plus résistants : oxydes ferreux, boues tenaces, hydrocarbures incrustés, algues, bactéries anaérobies et sulfato-réductrices. Comptez un temps d'action de 72 h au minimum.
Nos produits dispersants, écologiques et non acides, sont compatibles avec tout type de tuyauterie (acier, inox, cuivre, fonte, etc.).

Neutralisation et rinçage dynamique

Après retour à un état de surface optimal de vos canalisations, les produits désembouants sont neutralisés et purgés. Pour éliminer les ultimes déchets et résidus, nous utilisons un dispositif exclusif mixant circulation forcée d'eau et air comprimé. Ce rinçage s'effectue depuis les parties basses et en partie privative de chaque logement. Chaque colonne, chaque collecteur, chaque radiateur, chaque panneau chauffant est isolé et rincé séparément pour garantir une parfaite circulation de l'eau et un rendement thermique optimal.

Désinfection et traitements protecteurs préventifs

Après désinfection du circuit pour prévenir la prolifération de bactéries, nous appliquons différents traitements inhibiteurs pour lutter contre la formation de tartre, de biofilm et l'oxydation de vos canalisations. Ainsi, vos installations sont protégées contre toute réapparition des boues.

Contrôles et réception des travaux

En plus des contrôles en cours de désembouage, nous réalisons à la fin du processus des analyses physico-chimiques vous garantissant le retour à une qualité d'eau optimale. Enfin, les techniciens Curatec inspectent l'ensemble des circuits de chauffe ou de refroidissement par caméra infrarouge, avant d'effectuer avec vous la réception des travaux.

Bon à savoir : chez Curatec, les opérations de désembouage actif bénéficient d'une garantie de 5 ans, sous réserve de la souscription à un contrat de maintenance. Ce contrat d'entretien inclut notamment une visite annuelle de l'installation, avec analyses physico-chimiques de l'eau et des circuits traités.

Quelle est la différence entre un désembouage actif et un désembouage passif ?

Le désembouage passif, parfois appelé "désembouage lent", est un traitement destiné à mettre en suspension et à filtrer les particules présentes dans les fluides caloporteurs. Pendant plusieurs mois, un pot à boues clarificateur nettoyé à intervalles réguliers piège en théorie ces éléments en suspension. Cependant, en pratique, un tel traitement ne suffit pas pour décoller les boues solidement incrustées, lorsqu'une installation n'a pas été entretenue pendant 15, 20, 30 ou 40 ans ! Par exemple, la boue incrustée dans un radiateur défectueux au dernier étage à l'extrémité d'un bâtiment ne saurait être éliminée uniquement avec un désembouage passif.

Si vos canalisations sont fortement corrodées, seul un désembouage hydrodynamique par méthodologie active permettra de retrouver un état de surface interne satisfaisant.

Pour être conseillé sur la solution la plus adaptée pour les bâtiments que vous gérez, contactez-nous !

Curatec vous aide

Nos conseillers sont à votre disposition pour toutes questions.

être conseillé

Curatec réhabilite vos réseaux d'eaux

Vous souhaitez

vos réseaux d'eaux ?

Nous avons la solution adaptée à votre problème