03 29 640 640

Curage de canalisations à ultra-haute pression dans un hôpital

Les techniciens de Curatec parcourent la France entière pour y effectuer des curages de canalisations à ultra-haute pression. Mais cette fois, ils sont intervenus à Épinal, à moins de 10 min de notre siège social, pour une opération très sensible.
Notre mission : décaper les réseaux d'évacuation de 4 blocs opératoires d'une clinique d'Épinal, La Ligne Bleue.
Efficacité, précision et protocoles sanitaires rigoureux exigés !

 

Des canalisations d'évacuation pas comme les autres

Les blocs opératoires sont des zones à risque infectieux très élevé. Et pourtant, c'est là que sont soignés les patients les plus vulnérables. Dans un contexte aussi délicat, les canalisations d'eaux usées y jouent un rôle méconnu, mais essentiel !

Ces canalisations sont en effet mises à rude épreuve, puisqu'elles recueillent les eaux de lavage des mains et du matériel, mais aussi du sang, de la lymphe et d'autres matières organiques s'écoulant des tables d'opération.
Tous ces déchets ruissellent ensuite vers un circuit d'évacuation des eaux usées desservant spécifiquement les blocs opératoires.


En s'accumulant, ces résidus s'agglomèrent sur les parois internes des canalisations. Ils forment une couche de plus en plus épaisse, jusqu'à l'obturation totale des conduits.
Or, si ces eaux contaminées ne s'éliminent plus correctement, elles risquent de refluer vers les blocs opératoires, avec de lourdes conséquences :

  • Blocs opératoires non stériles, nécessitant des protocoles de stérilisation très lourds avant toute remise en service
  • Arrêt des opérations chirurgicales
  • Risque de maladies nosocomiales
  • Émanation de mauvaises odeurs.

 

 

Planning serré et risque zéro : un curage des canalisations sous très haute pression !

Un débouchage traditionnel était exclu, car on risquait, de par ses spécificités, un refoulement catastrophique des eaux usées vers l'intérieur des blocs.
Pour préserver l'intégrité des salles d'opération, les services techniques de la polyclinique d'Épinal nous ont donc demandé de procéder à un curage des canalisations d'évacuation à ultra-haute pression.

 

Dans un contexte aussi sensible sur le plan sanitaire, ce type de décapage intégral limite considérablement le risque de souillure ou d'infection des blocs, puisque le travail s'effectue depuis les pieds de colonnes. La buse de curage avance de l'aval vers l'amont, en diffusant une eau soumise à une pression très élevée, mais avec un faible débit.
Preuve de la réussite de ce décapage tout en finesse : les clapets anti-retour installés par sécurité dans les blocs n'ont même pas servi !

Dernier détail, mais non le moindre : cet hydrocurage des canalisations s'est déroulé un samedi après-midi, en moins de 4 h. Grâce à Curatec, le planning des salles d'opération, occupées 7 j/7, n'a presque pas été touché.

À l'issue de l'intervention, les réseaux d'évacuation des blocs ont retrouvé leur diamètre d'origine, et les opérations ont repris dans la foulée.
Pour prévenir toute nouvelle difficulté, Curatec a proposé à la direction de l'hôpital une maintenance annuelle de ces canalisations.

Vous êtes en charge d'un établissement de santé ou d'hébergement, et vous voulez en savoir plus sur nos procédures de curage à ultra-haute pression ? Appelez-nous pour en discuter !

Curatec vous aide

Nos conseillers sont à votre disposition pour toutes questions.

être conseillé

Curatec réhabilite vos réseaux d'eaux

Vous souhaitez

vos réseaux d'eaux ?

Nous avons la solution adaptée à votre problème