03 29 640 640

Désembouage d'un chauffage collectif à Lyon

Le gestionnaire d'un groupe d'immeubles lyonnais a appelé Curatec à la rescousse, car les résidents souffraient d'un chauffage très inégal de leur appartement. Pire encore, les logements les plus éloignés de la chaufferie centrale, ceux des étages supérieurs, n'étaient presque plus chauffés !

Pour retrouver rapidement et de façon pérenne une qualité de chauffage optimale, Curatec a mis en oeuvre son traitement choc de désembouage des réseaux.

Le désembouage passif, un traitement insuffisant pour sauver ce réseau de chauffage

Au fil des ans, des boues tenaces et des oxydes métalliques s'étaient incrustés sur les parois de ce réseau de chauffage central, entraînant des difficultés récurrentes sur l'installation :

  • Pannes fréquentes de la chaudière
  • Vieillissement prématuré des pompes et des organes de régulation
  • Grippage des corps de vannes
  • Planchers froids
  • Marques de corrosion, percements et fuites sur les canalisations
  • Apparition d?air dans le circuit, générant des bruits de circulation et des "glouglous"
  • Surconsommation pour compenser des échanges thermiques médiocres.

Or, un réseau de chauffage central fonctionne par définition en circuit fermé. C'est toujours le même fluide caloporteur qui circule à l'intérieur.
Comme dans une voiture, les éléments d'une installation mal entretenue se grippent et s'abîment dangereusement !

C'était le cas dans ces immeubles lyonnais, où notre analyse a révélé des réseaux fortement emboués, avec une très mauvaise circulation du fluide dans les parties privatives.

On peut parfois envisager un désembouage passif isolé. Mais ce traitement visant à imbiber les boues pour les ramollir et les solubiliser avant de les filtrer était insuffisant ici pour nettoyer le réseau en profondeur et éviter le remplacement de la chaudière.

Le désembouage actif, une solution choc pour votre chauffage central

Pour éradiquer les boues et les dépôts les plus solides, nous avons donc mis en oeuvre un traitement radical de désembouage et désoxydation par méthodologie active. Cette méthode rapide, parfaitement adaptée aux réseaux de chauffage collectifs avec des éléments terminaux de type planchers chauffants, se déroule en plusieurs étapes.

  1. Analyses et diagnostics afin de définir la meilleure stratégie de désembouage
  2. Pré-désembouage chimique à l'aide de produits alcalins pour disperser les boues adhérentes
  3. Injection et mise en circulation sous pression de produits de désembouage, pour décoller et fluidifier les boues les plus résistantes
  4. Neutralisation de la solution, rinçage hydrodynamique et purge des derniers résidus, colonne par colonne et logement par logement, lors de rendez-vous individuels
  5. Injection préventive de produits de conditionnement, afin de protéger durablement le réseau de l?embouage

À l'issue de ce traitement choc, un contrôle par caméra infrarouge assorti d'analyses physico-chimiques a prouvé au gestionnaire de la copropriété la bonne santé de l'installation : retour de la circulation d?origine dans les tuyaux et état de surface satisfaisant.

Grâce à ce désembouage pragmatique et ciblé du système de chauffage au sol, les habitants profitent à nouveau de valeurs de chauffe optimales et d'un confort thermique qu'ils avaient presque oublié !
À court terme, l'opération de Curatec se traduira aussi par une réduction de leurs factures de chauffage, puisque l'installation a retrouvé son rendement énergétique initial.

Vous gérez un réseau de chauffage, et vous voulez nous poser des questions plus précises sur une éventuelle intervention ? Contactez-nous !

Curatec vous aide

Nos conseillers sont à votre disposition pour toutes questions.

être conseillé

Curatec réhabilite vos réseaux d'eaux

Vous souhaitez

vos réseaux d'eaux ?

Nous avons la solution adaptée à votre problème